mai 23, 2024
Comment se débarrasser de son vieux véhicule ?

Comment se débarrasser de son vieux véhicule ?

Au fil du temps ou à cause d’un éventuel accident, il se pourrait que votre véhicule devienne hors d’usage. À ce moment, l’idéal est de trouver une solution efficace pour s’en débarrasser, et ce, conformément à la loi. Vous disposez d’une voiture épave, mais vous avez des difficultés à vous en débarrasser ? Voici quelques options que vous pourrez envisager.

Faire racheter le véhicule

Lorsqu’une voiture est gravement endommagée de sorte que la réparation soit très onéreuse, alors elle entre dans la famille des voitures épaves. Il en est de même pour celles dont la réparation est impossible. Dans ce cas, la réglementation autorise à s’en débarrasser. À ce titre, il est possible de recourir à l’option rachat épave, laquelle peut naturellement vous être bénéfique.

En effet, vous pourrez choisir de céder gratuitement votre bien comme vous pouvez le vendre. Dans tous les cas, l’essentiel est de trouver un bon prestataire à qui vous pourrez vous confier. Une meilleure idée est de recourir à un centre agréé de véhicule hors d’usage. Il s’agit d’un spécialiste de reprise de véhicule épave à des fins de recyclage.

C’est justement le cas de OUST ! qui non seulement reprend votre véhicule, mais aussi vous propose gratuitement un enlèvement. Grâce à ses agents et ses moyens de transport, il vous débarrasse de votre voiture encombrante même si vous choisissez de la vendre ou de la céder gratuitement. Si vous souhaitez faire racheter votre bien, OUST ! se propose comme un véritable allié.

Faire recycler la voiture épave

Les véhicules endommagés sont des déchets non seulement pour l’environnement, mais aussi pour la santé des hommes. C’est d’ailleurs pourquoi il est formellement interdit de les laisser dans l’environnement. Pour vous débarrasser de votre engin, il est possible de le faire recycler par un spécialiste certifié. Celui-ci se chargera de retirer les épaves et les divers polluants qu’il renferme. Il s’agit notamment de :

  • La batterie
  • L’huile
  • Les liquides de frein,
  • Les liquides de refroidissement, etc.

Les constituants qui sont toujours en bon état peuvent être mis sur le marché des pièces détachées pour être vendus. Ceux qui ne sont plus fonctionnels sont plutôt transformés en matières premières. Cela peut vous rapporter des bénéfices, mais avant tout, vous devez remplir les formalités associées en commun accord avec le centre VHU.

Il est utile par exemple d’établir des documents d’annulation de l’immatriculation de l’engin et ceux qui vous libèrent de votre responsabilité. Par ailleurs, pour trouver un démolisseur certifié, vous pourrez demander des renseignements auprès de votre préfecture ou plutôt de votre commune. L’idéal serait de trouver un professionnel plus proche de chez vous afin de faciliter les opérations.

Quelques actions à éviter

Lorsque vous disposez d’une vieille voiture chez vous, sachez qu’il est interdit de mener certaines actions. En réalité, la démolition ou le transfert d’un véhicule épave est soumis à la loi. Ainsi, vous ne devez pas céder votre engin pour destruction à une structure non certifiée. Il en est de même qu’à un particulier.

Par ailleurs, il n’est pas également autorisé de vendre les pièces détachées vous-même. En revanche, vous pourrez les utiliser pour d’autres fins personnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *