avril 18, 2021
Ils misent sur la voiture électrique. Et vous ?

Ils misent sur la voiture électrique. Et vous ?

Les conjonctures actuelles (épuisement du pétrole, réduction indispensable des émissions de gaz à effet de serre, congestion des villes, croissance constante du parc automobile mondial) incitent à l’électrification progressive du véhicule thermique.

Pour les partisans de la voiture électrique, convaincus ou tout au moins confiants en son avenir, il ne fait aucun doute qu’elle est la voiture du futur.

C’est précisément à la question, la voiture électrique sera-t-elle le véhicule de demain ?, qu’ont tenté de répondre Thierry Koskas (Directeur du programme véhicule électrique de Renault), Francis Demoz (journaliste, auteur de « La voiture de demain ») et Philippe Aussourd (Président de l’AVERE-Europe) lors d’un live chat, que je vous conseille de regarder, organisé sur le site Mobilité-durable.org le 22 septembre dernier.

En tout état de cause, en France, on le sait, les constructeurs misent déjà sur son avenir et son succès : Renault avec la Kangoo Z.E. et la Fluence Z.ECitroën avec la C-ZERO, et Peugeot avec la 3008 Hybrid4 (diesel et électrique), entre autres.

Et ils sont présents, aux côtés des marques internationales, sur les sites d’annonces français qui n’ont pas tardé à se mettre au vert. Car bien que les diesels et essences dominent encore le marché automobile, les véhicules électriques, de même qu’hybrides, au GPL et au bioéthanol sont désormais disponibles sur des sites tels que auto-selection.com, lacentrale.fr ou autoscout24.fr Comme l’affirme Anthony Nogueira d’Hybrelec.fr, unique site d’annonces à l’heure actuelle consacré entièrement à la voiture écologique : la voiture électrique est là!, n’en déplaise à certains sceptiques…

Enfin, la capitale donne l’exemple avec AutoLib’ et met à la disposition des Franciliens des voitures électriques, la Bluecar, en libre-service.

Les constructeurs, les sites d’annonces, les métropoles, et beaucoup d’autres, prennent ainsi une part active, doucement mais sûrement, à la révolution électrique. Et vous, quelle est votre contribution à la mobilité durable ? la voiture électrique ou hybride ? le covoiturage ou l’autopartage ? les moyens de transport ou le vélo?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *