Monthly Archives: November 2011

Vers un accord Nissan/Daimler au Mexique

Automotive News rapporte que Nissan et Daimler pourraient nouer un partenariat au Mexique d’ici à 2014. Dans 3 ans, l’association des deux constructeurs pourrait les amener à produire jusqu’à 200 000 véhicules par an pour le marché nord américain.

Si le projet reçoit le feu vert des deux constructeurs, il devrait leur coûter environ 1 milliard de dollars. Nissan, Renault et Daimler ont déjà conclu un partenariat en 2010 pour produire des moteurs. Cette nouvelle étape le rendrait encore plus fort.

Des détails ayant fuités révèlent que Nissan couvrirait les coûts de fabrication des voitures pendant que Daimler paierait les usines.

Automotive News rapport également que Daimler a refusé de commenter ces rumeurs. Néanmoins, s’il se réalisait, ce serait la première usine mexicaine à produire des Mercedes-Benz pour le pays. Pour le moment, les usines Daimler locales ne font que construire de grands camions et des bus.

(Source : autoblog.com)

La Honda FIT EV disponible pour 399$ par mois dès l’été prochain

Honda s’apprête à mettre sur le marché sa nouvelle FIT EV. Cette voiture électrique propose une autonomie de 200 kilomètres en ville grâce à ses batteries de 20kWh.

Elle devrait arriver en Californie et en Oregon l’été prochain, avant d’être disponible à 1 100 exemplaires dans le reste des Etats-Unis en 2013. Des commandes sont également possible chez les concessionnaires américains sans, toutefois, avoir l’assurance de recevoir son véhicule l’été prochain.

La FIT EV a également la particularité de n’être disponible qu’en leasing. Si elle affiche un prix de 36 625 dollars, c’est surtout pour calculer un tarif de location de 399$ par mois. Le constructeur annonce néanmoins que al FIT EV pourra rouler sans problème pendant 320 000 kilomètres.

Un beau défi pour cette électrique de plus sur un marché qui commence à disposer d’un large choix de modèles et d’une offre complète permettant aux conducteurs de faire leur choix en fonction de leurs préférences de conduite.

(Source : engadget.com)

La Toyota Prius C bientôt dévoilée

Lors du Tokyo Motor Show de 2012, les rumeurs prétendent que Toyota devrait présenter un prototype de sa future Prius C. Ce modèle serait plus petit que l’actuelle Prius et devrait être dotée d’innovations intéressantes.

Son moteur devrait, en effet, coupler hydrogène et électrique et ne devrait consommer qu’un litre et demi pour cent kilomètres. Elle pourra accueillir 4 passagers et devrait être équipée d’un coffre digne de ce nom.

Les rumeurs parlent également d’une sortie en 2015. Mais cette information et le prix de cette nouvelle voiture ne seront pas connus avant le salon. Toyota n’a, d’ailleurs, pas confirmé non plus que ces informations seraient dévoilées à cette occasion. `

Le modèle présenté pourrait, de toute façon être différent de la version finale puisqu’il s’agira seulement d’un prototype, présenté 3 ans avant l’éventuelle mise sur le marché de ce nouveau véhicule.

Un troisième incendie de Chevrolet Volt

Bloomberg rapporte qu’une troisième Chevrolet Volt a pris feu aux Etats-Unis. En juin, le premier incendie avait été causé par une batterie, lors d’un test de la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA).

Trois semaines plus tard, une autre voiture avait pris feu sur un parking du Wisconsin. Les flammes avaient gagnées les voitures voisines, qui s’étaient également embrasées. Néanmoins, ces incidents n’ont jamais pu être reproduits par Chevrolet ou la NHTSA.

5 mois plus tard, la NHTSA ne semble pas s’alarmer de ces incendies. Elle a même gratifié la Volt de 5 étoiles à son test de sécurité. Pour elle, «les voitures électriques et les voitures essences ont le même risque de prendre feu lors d’un accident».

Néanmoins, les constructeurs diffusent des messages de prévention à leurs clients ou stockeurs. Dans ces messages, il est expliqué comment agir en présence d’une voiture électrique accidentée. GM le fait même depuis plus d’un an.

(Source : venturebeat.com)

Pivo 3 : la micro citadine électrique de Nissan à 4 roues directrices

Après la Pixo de Nissan et l’Alto de Suzuki, Nissan présente la Pivo 3 : une électrique à quatre roues directrice proche de l’édition en série. Ses quatre roues directrices indépendantes lui apporteront une maniabilité sans pareil, permettant même de rouler de côté ou de faire demi-tour dans un petit espace.

Nous en saurons plus sur les caractéristiques de la voiture le 30 novembre, quelques heures avant l’ouverture du Salon de Tokyo. Nous savons déjà que la micro citadine n’aura pas que ses roues comme arguments. Elle sera aussi électrique et que ses
moteurs seront logés dans ses roues.

En tout cas, ses quatre roues directrices fait que la Pivo 3 peut prétendre à un rayon de braquage de seulement 2 mètres, qui lui permet de faire demi-tour dans moins de 4 mètres. Elle peut également se garer automatiquement et Nissan prévoit des espaces aménagés où elle saura recharger ses batteries.

Nissan a même imaginé un système lui permettant de rejoindre automatiquement son propriétaire sur un simple coup de fil. Nissan n’a pas précisé si ce sera une option ou en série sur tous les modèles.

(Source : automobile.challenges.fr)

Les voitures à hydrogène ne seront pas accessibles à tout le monde…

Toyota prévoit de lancer d’ici à 2015 des véhicules à hydrogène, mais il semblerait que rares seront ceux qui pourront se les offrir. En effet, le premier fabricant mondial table seulement sur une centaine d’exemplaires vendus dans le monde.

Et pour cause, les modèles seront vendus aux alentours de 100 000 euros. C’est plus que les 50 000 euros évoqués l’année dernière lorsque la marque a commencé à évoquer ces véhicules. La technologie utilisée à l’époque était différente, mais moins efficace.

Mais les stations pouvant vendre de l’hydrogène sont rares, et le prix des voitures feront qu’elles seront également rares et qu’elles n’encourageront donc pas leur installation plus massive.

Pourtant, Toyota, Honda, Daimler ou Hyundai continuent de travailler sur cette technologie et sortiront leurs premiers modèles en 2013, en partenariat avec d’autres entreprises.

(Source : wired.com)

Hi-Gear lance un service d’échange pour voitures de luxe

L’entreprise américaine de prêt de voitures de luxes Hi-Gear lance un nouveau service appelé le «Swap Club». Il permet aux propriétaires qui s’y inscrivent d’échanger des voitures. Pour y entrer, les clients de Hi-Gear doivent gagner des points en prêtant leur voiture ou acheter des points sur le site de l’entreprise.

La particularité de Hi-Gear, par rapport à RelayRides, Getaround ou Zipcar, c’est qu’il ne propose que des voitures de luxe comme des Mercedes, des BMW, des Audi, des Porsche, des Aston Martin, des Lamborghini ou des Tesla.

Le service sera lancé cette semaine pour quelques clients privilégiés, pour une période de test. Il servira pour inciter de nouveaux utilisateurs à prêter leurs voitures sur Hi-Gear. En le faisant, ils gagneront les points nécessaires pour y accéder. Il restera donc gratuit.

Le nombre de points obtenus par prêt est différent en fonction du véhicule prêté. Une BMW 3 Series rapportera 40 points par jour de prêt alors qu’une Aston Martin DB9 rapportera 140 points par jour.

(Source : techcrunch.com)

Des prisonniers du Nevada pour réparer de vieilles voitures

L’Etat du Nevada aux Etats-Unis a trouvé une façon originale d’occuper ses prisonniers. Le Wall Street Journal a en effet publié un article expliquant que l’Etat les employait à restaurer de vieilles voitures.

Ca se passe au Nevada’s Southern Desert Correctional Center, près de Las Vegas. Aujourd’hui, l’atelier travaille sur 32 voitures différentes, toutes à des stades de vieillissement différents, et ayant besoin de soins particuliers. Parmi elles, on peut trouver des Mustangs ou des Corvettes des années 1960, une Thunderbird de 1959 ou deux GTOs de 1969.

La prison a même été jusqu’à réaliser une publicité plutôt amusante où elle dit que les ouvriers ont tout le temps de bien faire leur travail («We Have The Time to Do It Right»).

L’opération a quand même rapporté plus de 130 000 dollars au Nevada Department of Corrections l’année dernière tout en permettant aux prisonniers d’apprendre un métier utilise à leur future réinsertion.

Kiira EV : la première voiture électrique produite en Ouganda

Des étudiants d’Uganda viennent de présenter la Kiira EV, la première voiture électrique produite dans le pays africain. Dessinée à l’Université Makerere, c’est une vraie révolution pour le marché de l’automobile ugandais.

Près de 3 ans de développement ont été nécessaires pour mener à bien ce projet de véhicule à deux places et pour lui faire passer les différents tests préalables à sa mise en circulation.

La voiture peut atteindre les 65 kilomètres par heure et a une autonomie de 80 kilomètres par charge. «Quand nous avons commencé le projet, nous voulions prouver que l’Uganda dispose des même talents qu’aux Etats-Unis ou en Allemagne» a expliqué Musasizi, le chef de projet, au Daily Monitor.

L’équipe du projet s’attèle désormais à transposer ses travaux aux transports en commun du pays et à produire un bus de 28 places. La volonté d’apporter des technologies vertes au pays est donc bien réelle.

La Audi S8 est la voiture neuve la plus volée aux Etats-Unis

La Audi S8 est la voiture neuve la plus volée aux Etats-Unis, d’après un rapport du FBI publié il y a quelques jours. Ainsi, pour 1000 voitures volées, 10,81 sont des Audi S8. Viennent ensuite les Ford Shelby GT500 Mustang, avec 8,61 véhicules volés sur 1000, la BMW M5 avec 7,58 pour 1000, la Dodge Charger avec 6,47 pour 1000 et la Honda S2000 avec 5,60 pour 1000.

Il faut néanmoins noter que ces données datent déjà de 2009, et que d’autres modèles sont sortis depuis et pourraient également être dans le haut du classement. Elles proviennent de 23 000 agences ou autorités fédérales à travers les Etats-Unis et ne prennent pas en compte les vols de pick-up.

Enfin, si l’on pondère ces chiffres avec les chiffres de voitures vendues, c’est la Toyota Corolla qui a été la voiture la plus volée, puisque la plus vendue cette année là. C’est, en tout cas, le plus bas niveau de vol depuis 1967 d’après le National Insurance Crime Bureau.