Cheap Buzz pour les “allumés” qui travaillent pour Beru

Beru, filiale de BorgWarner, spécialisée dans les bougies d’allumage s’essaye au web marketing et au viral avec fracas. Annoncer d’office qu’une vidéo est un buzz est résolument pathétique (et dangereux). On ne décide pas qu’une vidéo devient un buzz. Elle le devient et on en récolte les fruits.

Luc Alphand, sympathique par ailleurs, essaye de faire ce qu’il peut avec le texte qu’on lui donne et l’acteur qui, à ses côtés, gesticule mais ne jouit d’aucune présence. Parler de “buzz” pour moins de 300 vues (cumulées) aujourd’hui pour une vidéo postée 3 fois, c’est tout de même sacrément musclé.

La nouvelle version du site, minimaliste et pauvre en contenus arrive à peu près à la cheville de la vidéo et démontre plutôt une viduité d’information qu’elle ne développe quelconque intérêt pour les bougies Beru. Le site web s’étouffe d’éternels PDFs à télécharger et de fonctionnalités inintéressantes et à faible valeur ergonomique ajoutée.

L’ensemble me donne une impression d’arnaque par l’agence de comm, ou d’une fabrication “maison” avec les moyens du bord.

Dommage, l’étincelle n’a pas lieu. Je me suis peut-être enflammé mais je pense qu’il y avait matière. Encore une fois, l’aspect “volontairement décalée” n’est pas si visible et il y avait certainement mieux à faire pour enflammer le secteur automobile.

(Source : beru-online.com)

Hinterlasse eine Antwort

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind markiert *

Du kannst folgende HTML-Tags benutzen: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>