Monthly Archives: August 2011

Bentley se vend aux enchères à Mulsanne

Ce jeudi 1er septembre, Bentley organise une vente aux enchères à Mulsanne près du Mans. Vous pourrez également y participer en ligne sur www.bentleybespokeauction.com si vous n’avez pas la possibilité d’aller à Mulsanne.

Lors de ces enchères, il y aura des objets assez uniques élaborés à partir de pièces de construction des véhicules Bentley. Par exemple, une table fabriquée à partir du V8 de la Bentley Mulsanne, vous pourrez également trouver des tableaux, des bijoux, des lampes, des miroirs, des meubles, des jeux… Le concept de base, nous explique Michael Straughan, responsable production, était de créer des objets uniques et convoités à partir de matériaux disponibles chez Bentley.

La vente est bien évidemment dédiée à l’œuvre de “The Prince’s Trust”, association britannique d’aide aux jeunes. Amis collectionneurs, amis amateurs de Bentley, amis fortunés, amis généreux, surenchérissez !

(Source : autojournal.fr)

2 concepts cars, 2 véhicules mal dans leur peau.

Aujourd’hui ont été dévoilé les concepts cars de la Peugeot HX1 et le Audi Urban (disponible aussi en Spider).

Peugeot HX1Commençons par la Peugeot, enfin Peugeot… plus grand chose de la marque au lion résiste à ce design.  On a beau chercher on ne voit plus rien qui colle avec les modèles déjà conçus. Stratégie de la rupture ? Pourquoi pas ! Mais ne mélangez pas les genres s’il vous plait.

Tableau de bord un peu batmobile, calandre Aston Martin, fessier d’Alfa Romeo complexée et qui hésite entre être une italienne sans charme ou une française sportive. De plus, la série de photos délivrée nous présente le modèle dans un univers industrieux post-apocalyptique plein de poussière et dénué d’humanité.

Beaucoup de froideur, là où certains parleront de “classe”, je ne vois qu’âge de glace et mélange malvenu des genres. La HX1 reste cependant un assez beau concept car qui, malgré l’absence d’identité propre, possède une élégance finalement assez rare dans les concepts cars.

Audi UrbanQuant à Audi Urban, ils nous ont déjà présenté mieux que ce concept aux faux-airs de Morgan.

Certes les roues à l’extérieur de l’habitacle peuvent être une bonne chose mais très difficile à allier avec un modèle moderne. La calandre est coupée trop brutalement ; l’arrière du véhicule mériterait des explications.

Le nom ne correspond à mon avis pas non plus au modèle qui est plus fait (dans sa version Urban ou Spider) pour rouler sur les petites routes de campagne ou de montagne afin de profiter pleinement du vent, des sensations et de l’accroche du modèle.

Ces deux concepts cars me laissent donc penser deux choses : ou les designers ne sont plus ce qu’ils étaient, ou leurs donneurs d’ordres ne les briefent plus assez.

(Sources : tf1.fr, audi.com, peugeot.com)

Course et bon esprit à Bonneville

Bonneville, la bien nommé : pour les amis, les voitures et les amis des voitures.

A 200 km de Salt Lake City et à 1000 km de San Francisco, cette bourgade de recèle un élément naturel : les Bonneville Salt Flats, une plaine de 412 km² couverte de sel. Il n’en fallait pas beaucoup plus pour qu’un pays de pionniers comme les États-Unis, utilisent ce terrain de jeux et y construisent la légende de l’industrie automobile.

Depuis 1935, lorsque Malcolm Campbell, à bord de “Blue Bird”, a franchi le record de 484,62 km/h, la ville de Bonneville est entrée dans la légende. Et ça n’a plus cessé.

En 1970, Gary Gabelich, à bord d’une “fusée” sur roues (“Blue Flame”) atteint 1 014,52 km/h, c’est la première fois que l’on passe les 1 000 km/h.

En 1997, à Black Rock Desert cette fois-ci, Andy Green atteint 1 227,99 km/h (Mach 1,016), Premier record supersonique. Record encore à battre.

Tous les ans, à la période où le lac salé est bien sec, les sessions de vitesse refleurissent sur le speedway de 16 km de long, balisé à chaque mile.

À une vitesse de 300km/h, soit 187,5 miles/h, on met 19,2 secondes pour parcourir un mile. On met donc 3 minutes pour parcourir du début à la fin le speedway. Le paysage défile.

Mais ce n’est pas ou plus le record en lui-même qui fait se réunir ces passionnés qui viennent de tous les pays du monde, c’est l’amitié. C’est tout du moins, ce que nous propose ce reportage de HBTV.

La passion automobile peut être un véritable vecteur de lien social et n’est pas forcément synonyme de prétention ou d’orgueil (masculin).

(Source : blogautomobile.fr)

Ferrari 458 Spider, un Coupé-Cabriolet pour les durs

Lancée en coupé en 2009, la Ferrari 458 revient de vacances et viendra se pavaner sur les podiums du salon de Francfort mi-septembre.

La nouveauté ? Elle devient coupé-cabriolet !

Plutôt qu’une capote en toile souple, les designers de Pininfarina ont réussi à lui implanter un toit en dur escamotable sur le moteur. Ce nouvel attrait fait rebondir son dos, lui donne un petit côté spider à nous faire rougir autant qu’elle.

L’astuce des gars de chez Pininfarina nous conserve un moteur tel que sur la version coupé : 4,5 litres V8. 571 chevaux vrombissants et transpirants prêts à emmener Enzo de Monza à Imola en un coup d’accélérateur. A 540 Nm, c’est moi qui voudrais être en couple avec elle.

La consommation est légèrement réduite par rapport au coupé, les pointes d’accélération moins rapides et moins fortes mais des émissions qui passent de 307 à 275 g/km.

Ces particules ne devraient pas réchauffer beaucoup le climat sachant qu’à 220 000 €, on ne risque pas d’en voir autant que des Clio. Les coupés 458 sont actuellement au nombre de 51 à vendre sur le site de lacentrale.fr

Les ventes du premier semestre 2011 s’annoncent historiques pour Ferrari, qui grâce à des séries limités et à des modèles comme la 458 en version Italia ou California, voit ses ventes augmenter de 12% sur le semestre.

(Source : TF1.fr)

Véhicule Blindé Paramount Marauder, la force tranquille

Pour tous ceux qui sont un peu paranos ou qui ont la folie des grandeurs, le Paramount Marauder est fait pour eux. Ce véhicule pourrait également intéresser les gros transporteurs de fonds. Il s’agit d’un véhicule blindé capable de transporter 12 personnes équipées comme des commandos.

Paramount est un constructeur sud-africain qui mise beaucoup sur le développement de ce genre de modèle. Ayant observé le taux de pénétration sur le marché américain de modèles comme le Hummer, il leur apparu possible de proposer un véhicule d’utilisation militaire aux particuliers.

Dans la vidéo de lancement de produit, on le voit traversant des murs de briques, écrasant des voitures ou recevant par le dessous l’explosion d’une mine. Pas mal comme intro mais en terme de marketing, j’aurai plutôt imaginé en prêter un (voire donner) à une ONG en zone de conflits pour du transport d’hommes et de matériels. Tout d’abord pour une raison d’image puis ensuite pour prouver d’une résistance réelle.

Le bestiau pèse ses 15 tonnes tranquillement et peut encore se charger de 3 tonnes supplémentaires tout en roulant à 120 km/h. De profil, il me fait penser à un énorme alligator…

Le constructeur du blindé revendique son modèle comme “inarrêtable”. En tous cas, je ne me mettrai pas en travers de son chemin.

Source : news.autojournal.fr/news/1442521/Marauder-Hummer-blind%C3%A9-Paramount-militaire

LeBonCoin.fr : une startup qui prend bien les virages

Tous les vendeurs d’automobiles le redoutait depuis longtemps surtout depuis les dernières hausses de popularité du site : Le Bon Coin est devenu Le Bon Coin Qui rapporte de l’argent. Du moins payant pour les professionnels de l’auto.

Qu’est-ce que cela laisse présager ? Un passage au payant pour les particuliers ? Pas sûr, le site sait bien qu’il existe grâce au trafic des particuliers qui utilisent le site. Le risque serait trop grand. D’ailleurs le plus gros pourcentage des transactions reste aux mains des particuliers.

Antoine Jouteau, le directeur marketing, explique que ce passage était nécessaire pour pouvoir développer plus de services pour les professionnels. Il précise également que l’équipe du Bon Coin est agréablement surprise par les annonceurs et leur compréhension du changement.

Certes les rumeurs qui circulaient depuis un an sur le passage payant ont fini par faire avaler la pilule à l’avance. Sur la partie automobile, 25 % des annonces émanent des professionnels. Cela représente environ 200 000 offres sur les 800 000 annonces autos.

Deux solutions sont désormais possibles pour les pros :

- Annonce à 6 € l’unité (si le professionnel recharge son compte de 500 €, il reçoit 75 € en cadeau.)
- Pack “auto” à 133 € / mois pour 20 annonces interchangeables.

Autres avantages : les pros peuvent aussi diffuser plus de photos que les particuliers et les annonces des pros sont modérées en premier.

Source : journalauto.com

Le Jeu de la nouvelle Volkswagen Cabriolet

Volkswagen a lancé un jeu “viral” sur le site du constructeur (et ça nous change de facebook). Il s’agit de proposer une photo d’un endroit de rêve.

Celui qui voit sa photo la plus votée remporte un weekend en Golf Cabriolet. Mais attention, pas de rayure ! Il faut la rendre à la fin du weekend.

Le jeu ne semble pas (encore) saturé de photos d’utilisateurs. L’enjeu d’un “simple” weekend n’est-il pas assez puissant ? A priori, c’est sûr, si la voiture avait été à gagner, il y aurait probablement eu plus de candidats et plus de photos.

Cependant le jeu n’est pas terminé alors laissons Volkswagen tenter sa chance sur le jeu en ligne et récolter au passage quelques emails.

A bons marketeurs…

Source : www.volkswagen.fr/fr/models/golf_cabriolet/minisite/jeu.html

Une GranTurismo 100% Française

Furtive-eGT, c’est le nom du projet, est l’œuvre de Luc Marchetti, président d’Exagon Motors. Exagon Engineering est connue pour ses participations au WTCC avec les Andros Cars.

La voiture est en fin de conception et tout est regardé de très près : consommation, injection, performances, confort, endurance, sécurité… Premiers essais de la belle à Magny-Cours, car c’est dans la Nièvre qu’elle sera produite par une centaine de personnes.

A l’intérieur : sensation d’univers de course, pour autant elle reste confortable. Attention, niveau performances, ça laisse rêveur : 0 à 100 km/h en 3,5 secondes et 287 km/h max. Sous le capot, on découvre des choses que l’on n’a pas l’habitude voir en sportivité : 2 moteurs Siemens de 125kW chacun soit l’équivalent de 340 ch.

Côté batteries : 50 KW/heure, durée de vie d’environ 10 ans pour environ 3 000 recharges et grand luxe : elles sont dites recyclables. Autonomie de 200 à 400 km en moteur électrique seul (cela varie en fonction de la vitesse et de la charge).

Oui mais… le bruit ? Qui dit sportive (et surtout GranTurismo) dit bruit. Ici il restera le moteur thermique qui sert à ajouter de l’autonomie en rechargeant les batteries. Petite cylindrée, il n’entraine pas les roues et consomme très peu.

Paris-Marseille est désormais envisageable au volant d’une GT et sans bruit ! Finalement, le bruit ça manque au début mais sur 800 km ?

Physiquement elle est … très belle.

Ca faisait longtemps qu’on rien vu d’aussi irréprochable en matière de design automobile, industriel et de design pur. Pure et sensuelle, classique, indémodable, aérodynamique, sprinteuse et routière… Tout y est.

En plus, c’est une vraie 4 places même s’il ne faut pas faire 2 mètres à l’arrière… comme dans toutes les GT. Niveau conduite, la présence très basse des batteries donne une tenue exceptionnelle et de beaux virements à plat.

Accélération impressionnante et freinage bluffant puisque les moteurs électriques sont beaucoup plus rapides à s’arrêter qu’un moteur thermique lancé.

Bravo d’avoir relevé le défi ! Ça fait du bien parfois de se sentir français.

Source : blogautomobile.fr/essai-furtive-egt-magny-cours-117961

La Brigade d’Intervention Rapide Française opte pour des Mégane RS

Au sein de la gendarmerie française, il existe une division appelée la brigade d’intervention rapide. Elle a été créée en 1966 avec l’arrivée des autoroutes en France et donc de la délinquance routière à grande vitesse.

Son objectif était d’intercepter les contrevenants même si ces derniers essayaient de fuir à grande allure. Depuis 45, cette brigade accumule des modèles sportifs de légende.

Repassons-les rapidement :

  • La première fut la Renault Alpine et les gendarmes-pilotes étaient équipés de casques et de combinaisons.
  • En 1972, toujours des Alpines mais dans la version 1300 et pour exemplaires au total.
  • En 1973, vinrent s’y ajouter 5 Citroën SM à moteur Maserati.
  • Un peu plus tard l’Alpine A310, se voit achetée pour une quantité de 22 modèles : vitesse max : 226 km/h.
  • Ensuite les Peugeot 405 T16 feront leur apparition au sein de la brigade puis récemment les Subaru Impreza WRX Sti.

Aujourd’hui, forte de ses 45 années d’action, la BRI sait exactement ce qu’elle veut et a opté pour des Renault Mégane RS moteur 2.0 litres et 260 ch. Elles ont été préparées spécialement pour la poursuite.

D’ici quelques années elles rejoindront leurs ainées au musée de la brigade qui garde un exemplaire de chaque.

Source : http://www.tf1.fr/auto-moto/actualite/video-les-voitures-sportives-de-la-gendarmerie-depuis-1966-6580716.html

La Renault Clio de nouveau en version Williams

La Clio RS pourrait profiter du nouveau partenariat F1 entre Renault et Williams pour décliner le modèle dans une version Williams très sportive. La glorieuse écurie Renault-Williams détentrice de 6 titres en F1 ira de nouveau challenger les circuits en 2012 et remettra de l’ordre et sera à nouveau en quête de gloire.

La Renault Clio va ainsi profiter du partenariat pour récupérer la gloire et la sportivité du badge Williams. Puissance annoncée du moteur : 230 chevaux, soit une bombe pour une petite voiture.

La Renault Clio Williams 1ère génération a connu 12 100 exemplaires, un succès mérité pour la reine des petites sportives. Son moteur 2.0 litres lâchait 150 chevaux, qui malgré l’écart de 80 chevaux, étaient suffisants pour dépasser l’actuelle Clio RS au démarrage (7,9 s contre 8,2 pour atteindre les 100 à l’heure en départ arrêté). Logique puisque son poids était de 990 kg, et la RS 2011 affiche un colossal 1.240 kg.

Le prix estimé devrait dépasser 27.000 euros. A voir.

Source : www.tf1.fr/auto-moto/actualite/renault-clio-williams-bientot-de-retour-6579364.html