Boîtes de vitesse manuelles en fin de vie chez Lamborghini

Encore un choix qui répond à des exigences économiques et non pas à un coup de cœur ou à une décision de sagesse.

Désormais, Maurizio Reggiani, directeur R&D de Lamborghini, a mis fin à la vie de ces boites qui faisaient clac-clac entre chaque rapport sur la fameuse grille de la marque au taureau.

Le directeur R&D explique ce choix par le faible taux de commande de Lamborghini à BVM (boîte vitesse manuelle). Les exigences en matière de qualité et d’excellence au sein de Lamborghini font que les 1 à 2 % de commandes avec BVM créaient une rupture dans le flux de production et ne permettait pas d’appliquer des mesures de Lean Manufacturing.

Même si chez Lamborghini Lean est plus orienté “qualité” que “production en masse”. Plus de pédale d’embrayage, de console centrale et bien entendu de levier.

Certains ajoutent l’argument sécuritaire en précisant que tenir d’une main le volant d’une voiture aussi puissante qu’une Lamborghini pour simplement passer une vitesse est une multiplication des risques d’accident.

Ce changement s’opérera en même temps que l‘arrêt de la production de la Gallardo qui a fait son temps et qui se vend de moins en moins.

Maurizio Reggiani affirme que la clientèle actuelle cherche avant tout le confort et n’a pas forcément des compétences de pilote. Une BVM robotisée ou une boite de vitesse à double embrayage rallonge également légèrement la durée des boites puisqu’il ne plus y avoir de “raté”.

Tous ces arguments n’arrivent pas à me faire abandonner l’idée qu’il s’agit d’un manque de respect pour les puristes qui sont les ambassadeurs de la marque même s’ils ne sont pas les plus gros clients.

Source : blogautomobile.fr/lamborghini-dit-adieu-a-bvm-118757

Hinterlasse eine Antwort

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind markiert *

Du kannst folgende HTML-Tags benutzen: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>