Debriefing des 24 heures du Mans en cours de course

Cela a été une course très difficile pour les Aston Martin LMP1 qui ont abandonné très vite. Tout le monde les savait peu préparées mais pas à ce point là. 2 tours c’est vraiment trop peu. Le patron d’Aston Martin présente ses excuses aux fans et leur demande de croire et d’avoir foi dans le futur. Communication de crise assez légère et presque mystique qui ne suffira pas à faire diminuer les ventes avant les prochaines 24.

Par ailleurs, pour Audi, c’est un cauchemar. Allan McNish s’est crashé d’une façon spectaculaire et la voiture est hors de course. Le pilote n’a pas été blessé. A son tour, Mike Rockenfeller s’est également crashé, d’une façon assez spectaculaire également sans se blesser non plus. Nous ne savons pas encore si la voiture fonctionne ou pas.

Cela laisse bien entendu un joli boulevard aux 4 Peugeot toujours en lice. Pour cela, pas de risque à prendre, une parfaite gestion des temps de stands suffira.

Après la sortie de la safety car pour Mike Rockenfeller, l’Audi R18 reste le leader suivi par les 4 Peugeot. A priori, la safety car devrait tourner au moins jusqu’à minuit pour calmer le jeu et débarrasser les débris.

Source : lemans-sensations.com

Hinterlasse eine Antwort

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind markiert *

Du kannst folgende HTML-Tags benutzen: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>