Monthly Archives: Juni 2011

Porsche de retour dans la catégorie LMP1 aux 24 du Mans

Depuis 2008, le gros de la bagarre sur les plates-bandes des LMP1 se joue entre Peugeot et Audi.

C’est bien mais c’est un peu la “guerre froide“. Chacun ses gentils, chacun ses méchants, même si l’édition 2011 nous a tenu en haleine jusqu’a à la fin, il faudrait un peu de sang neuf dans tout ça.

Qui ? Qui parmi l’ensemble des constructeurs peut se le permettre ? C’est Porsche qui relève le défi et qui annonce avec le sourire du challenger la présence pour l’édition 2014 du concurrent historique LMP1 du Mans. Ce n’était pas un adieu mais un simple au revoir qui permet au vainqueur de 16 trophées de la plus belle de toutes les courses de rêver à nouveau de podium LMP1.

Le constructeur le plus titré au Mans connait la rigueur dont il faut faire preuve pour concourir en LMP1 au Mans et mettra par conséquent 3 ans à se préparer à Zuffenhausen afin de rivaliser dignement.

Est-ce que le prototype sera diesel ou hybride ? D’après ce que confie Porsche dans son communiqué “L’intégration de notre technologie hybride dans le prototype est une option possible”.

C’est sans doute la Porsche 911 GT3 R Hybrid qui servira de base au futur proto LMP1. Une propulsion essence-électricité qui laisse vraisemblablement de belles perspectives d’évolution à Porsche dans cette catégorie un peu nouvelle au Mans.

Peugeot et Audi qui ont gagné des courses grâce à la technologie diesel, pour des raisons marketing principalement, auront probablement plus de mal à délaisser le champ des hybride. Ce qui laisse un joli boulevard à Porsche pour (re)débarquer en LMP1.

Dans l’ordre Porsche a remporté la course en 1970-71, puis 1976-77, en 1979, de 1981 à 1987, en 1994, de 1995 et 1996 en tant que motoriste et en 1998.

2014, une année qui sent bon pour Porsche ? À suivre.

http://www.tf1.fr/auto-moto/actualite/video-porsche-revient-aux-24h-du-mans-en-2014-6559695.html

Volkswagen Golf Cabriolet, voilà l’été

Volkswagen Golf CabrioletComme le disait les Négresses Vertes dans une de leurs chansons : “Voilà l’été“.

On dirait que Volkswagen a attendu le bon moment (ce weekend) où la chaleur est montée et restée sur quasiment toute l’Europe pour déclarer l’arriver de l’été et bien entendu, au passage, nous glisser deux mots, via une campagne télé, sur la nouvelle Golf Cabriolet.

C’est vrai, elle est belle, jeune et glamour. Certains l’attendent depuis (trop) longtemps. On en avait parlé sur ce blog il y a quelques temps.

Repassons au crible l’ensemble des éléments importants de la petite dernière :
5 Airbags
, un vrai plus mais dommage que les places de derrières n’aient pas d’appuie-têtes dignes de ce nom.
Allumage automatique
des phares et détecteur de pluie, climatisation (compliqué pour un cabriolet…), ESP, jantes en alliage avec écrous antivol (pas bête sachant que c’est un modèle très volé).
Elle possède également l’activation ou la désactivation automatique des feux de route un et bien évidemment un toit souple à commande électro-hydraulique entièrement automatique.
De belles finitions des sièges viennent.

En deux mots, elle a tout d’un cabriolet sauf peut-être le prix car la version de base avec moteur 1,2 l est vendue à 24 000 €…

A bons entendeurs…

Source : blogautomobile.fr/volkswagen-golf-cabriolet-communication-estivale-video-117228
Vidéo : youtube.com/watch?v=q0po9C7QGf8
Source image : volkswagen.fr

Mini Coupé Endurance, une véritable rivale pour Nürburgring

Nürburgring parcoursC’est la saison des courses d’Endurance et après les 24 heures du Mans, se prépare les 24 heures de Nürburgring !

Une course d’endurance aux performances vertigineuses, un circuit beaucoup plus court que celui de la Sarthe mais les 4,55 km du circuit recèlent des virages en épingles à cheveux, des doubles chicanes et j’en passe et des meilleures… Un véritable festival pour les pilotes.

Pour l’occasion et pour se mettre en piste, Mini sort l’artillerie lourde et arme un coupé baptisé “Endurance” pour participer à la course. Ce véhicule de 250 chevaux s’engagera sur le plus technique des circuits (au monde ?) les 25 et 26 juin.

Bien entendu, le poids a été revu à la baisse et la voiture ne pèse plus que 965 kg. Soit un très bon ratio pour moteur 1.6 L qui débouche sur un couple de 330Nm.

Spoiler, extrateur et autre aileron donnent beaucoup de sportivité à ce modèle de série à l’origine mais qui est passé à la salle de sport avant d’affronter les colosses du Nürburgring.

Le drapeau à damier collé sur les côtés lui donne un côté jeune challenger mais l’ensemble de la silhouette rappelle un peu l’Audi TT.

Quid des pilotes ? Des bruits courent sur les pit-lanes mais ne sortent pas des casques…  En attendant, on va nous aussi se préparer et bien dormir pour tenir 24 heures d’affilée.

Source : www.tf1.fr/auto-moto/actualite/mini-coupe-endurance-pret-pour-les-24h-du-nurburgring-6549739.html
Source image : en.wikipedia.org/wiki/File:N%C3%BCrburgring_-_Grand-Prix_Stecke.svg

Cars 2, le film d’animation qui ravit les petits et les grands (qui sont encore petits à l’intérieur)

Cars 2 sortira au cinéma le 27 juillet 2011.

Le deuxième volet annonce de nouvelles aventures et le plein de nouveaux personnages ! Pixar a refait les niveaux et question performances sur grand écran on sera servi.

Flash McQueen et Martin la vieille dépanneuse américaine, les protagonistes amis dans le film, se retrouvent pour une nouvelle histoire pleine de rebondissements.

Flash tentera de remporter le premier Grand Prix Mondial et épaulera une Aston Martin DB5 fleurant bon le James Bond année 1964, et “Sean Connerysant” à souhait.

Une Caparo T1 nommée Rip Clutchgoneski, une Toyota GT-one alias Shu Todoroki, une AMC Pacer nommée Grem, une F1 aka Francesco Bernouilli ou une BMW Isetta appelée Professeur Z débarqueront dans ce nouvel épisode.

John Lasseter, le réalisateur reprend le volant et conduit une œuvre d’art supplémentaire. De plus, la 3D dans les salles qui le proposent sera un véritable plus par rapport au premier chapitre.

Allez, prêts pour un vroum vroum dans les files d’attente avec vos enfants dans un mois.

Source : www.tf1.fr/auto-moto/actualite/video-cars-2-bande-annonce-6321847.html
Vidéo band annonce : www.wat.tv/swfpu/327730nIc0K115918765

La Morgan Roadster, une voiture à l’ancienne

C’est une philosophie, voire une religion chez Morgan : même s’ils font parfois quelques évolutions “obligatoires” sur leurs modèles, la tendance principale est de faire vieux quand on peut faire neuf.

Et cela s’applique pour tout, la “nouvelle” Morgan Roadster, quintessence du cabriolet roadster britannique, a un châssis acier avec des cales en bois pour fixer la carrosserie. Il s’agit d’une voiture sans fioriture pour les amateurs de sensations pures et de conduite old school.

Grâce à la véritable nouveauté un V6 au lieu du V8 habituel (de la Plus 8), les performance augmentent et les 236 chevaux développés permettent le 0 à 100 en 5 secondes.

Un habitacle bois et cuir de haut de gamme nous entourent et nous rendent amoureux de la route, de la passagère, du vent, et même de la pluie si on laissait convaincre. L’assemblage et la finition restent deux clés artisanales chez Morgan et on a un peu l’impression qu’elle a été faite par un couturier sur mesure.

A faire rouler sur les départementales de préférence et seul pour pouvoir apprécier le joli petit bruit du V6.

La Morgan Roadster est l’archétype même du cabriolet anglais. Un roadster venant en remplacement de la Plus 8, évoluant notamment sur le plan mécanique en passant du V8 à un plus moderne V6.

Source : www.caradisiac.com/Photos-du-jour-Morgan-Roadster-69304.htm

Debriefing des 24 heures du Mans en cours de course

Cela a été une course très difficile pour les Aston Martin LMP1 qui ont abandonné très vite. Tout le monde les savait peu préparées mais pas à ce point là. 2 tours c’est vraiment trop peu. Le patron d’Aston Martin présente ses excuses aux fans et leur demande de croire et d’avoir foi dans le futur. Communication de crise assez légère et presque mystique qui ne suffira pas à faire diminuer les ventes avant les prochaines 24.

Par ailleurs, pour Audi, c’est un cauchemar. Allan McNish s’est crashé d’une façon spectaculaire et la voiture est hors de course. Le pilote n’a pas été blessé. A son tour, Mike Rockenfeller s’est également crashé, d’une façon assez spectaculaire également sans se blesser non plus. Nous ne savons pas encore si la voiture fonctionne ou pas.

Cela laisse bien entendu un joli boulevard aux 4 Peugeot toujours en lice. Pour cela, pas de risque à prendre, une parfaite gestion des temps de stands suffira.

Après la sortie de la safety car pour Mike Rockenfeller, l’Audi R18 reste le leader suivi par les 4 Peugeot. A priori, la safety car devrait tourner au moins jusqu’à minuit pour calmer le jeu et débarrasser les débris.

Source : lemans-sensations.com

La Toyota Prius C en flag !

Lorsqu’on parle de Toyota Prius, on est très attentif à la ville de Détroit, endroit où elle est produite et où l’écologie n’est pas qu’un mot abstrait lorsqu’on connaît l’état de la ville. Le modèle est devenu presque emblématique dans la ville et les espoirs sont énormes.

Même s’il reste un clivage entre anciens de la sidérurgie qui n’accepteront jamais d’acheter japonais et les jeunes cadres dynamiques qui ont compris que ce modèle n’étant pas un statut social mais une démonstration extérieure de convictions, la tendance est à la détente.

Lors du dernier Salon de Detroit, le concept de la petite dernière de la famille Prius, la Prius C a été exposée. Elle deviendra le membre le plus petit et efficace de la famille. Voire le plus accessible.

Toyota Prius C

Secretnewcars a débusqué ce nouveau modèle lors de la phase test et nous montre quelques photos.

La famille Toyota Prius compte pour l’instant la Prius (dite de 3ème génération), la Prius V bientôt disponible, le Prius C et le Prius hybrid.

Dans le futur, la volonté de Toyota pour permettre aux consommateurs de mieux distinguer la gamme Prius, des autres véhicules Toyota, elle se distinguera par des motorisations plug-in hybrid, rechargeables sur secteur pour toute la gamme.

La Prius C possède le châssis de la future Yaris et aura pour le bloc moteur thermique un moteur de 1,5 litre essence. Les émissions de C02 sont estimées à 80g/km.

Source : www.turbo.fr/actualite-automobile/427268-scoop-toyota-prius-photos/
Source image : www.toyota.com/upcoming-vehicles/prius-family/

Spyker Cars devient Swedish Automobile et ne sera présente aux 24 heures du Mans 2011

Spyker Cars, la firme néerlandaise qui a roulé aux 24 avec une C8 au départ puis une C8 Laviolette, a été rachetée par Saab récemment.

Rachat dur à comprendre étant donné la situation économique de l’entreprise suédoise. La firme battave Spyker (qui présente en course un modèle qui a du carisme et dont j’apprécie particulièrement l’esthétique) a dit ok pour une fusion (au moins du point de vue marketing).

L’ensemble Spyker – Saab qui gardera sûrement les deux marques bien distinctes dans l’esprit des clients, devient Swedish Automobile N.V.

Autre actualité, la Spyker ne sera pas présente cette année sur le circuit des 24. Le Spyker Squadron ne participe pas à cette course ni aux autres de toute la saison. Pourtant, avec, en 2009, une 5ème place en GT2 et deux 2èmes places aux 1000 km du Nurburgring et de Silverstone, le team aurait pu penser continuer.

Peter Van Erp s’exprime sur le sujet : “Nous avons en effet décidé de ne pas nous engager en Le Mans Series et nous n’avons pas non plus fait de demande d’engagement pour les 24 Heures du Mans. Après avoir soigneusement étudié toutes les options qui s’offraient à nous, nous avons décidé de concentrer nos ressources sur le développement d’une nouvelle voiture.”

Grâce à l’expérience acquise durant toutes ces courses et étant arrivés au bout du développement de la Laviolette, il est temps de faire un break et de changer de stratégie. Le directeur technique précise également : “Bien entendu, avec cette nouvelle voiture, notre but sera de nous battre contre des constructeurs comme Ferrari et Porsche.”

C’est une déception pour les fans comme moi de ne pas voir la belle Spyker mais cela nous réserve espérons-le de bonnes surprises. On ignore encore le retour de Spyker aux 24 heures du Mans mais des bruits circulent sur les pit-lanes pour un retour sur le circuit de la Sarthe avec la Spyker Aileron.

Ce retrait du team est une occasion pour bosser et préparer ce nouveau modèle.

Source : endurance-info.com

Petit récapitulatif sur les 24 heures du Mans !

A quelques jours de la fameuse course des 24 Heures du Mans qui amasse les fans de courses et de voitures du monde entier, faisons un petit récapitulatif afin de partir avec les idées claires. Idées qui ne le resteront pas forcément sur place vu le taux d’alcoolémie moyen dans l’enceinte.

Pour cette 79è édition qui débute samedi 12 juin à 15 heures précises, on attend encore une fois beaucoup de monde (français en majorités puis anglais, allemands, suisses et italiens)

Quelques dates en quelques chiffres :

1923 : Première édition
1924 : Premier vainqueur étranger (à l’époque 120 tours)
1925 : Premier mort, Marius Mestivier
1928 : Première modification, le circuit est raccourci de 922 mètres
1949 : Ferrari s’impose pour sa première participation
1955 : La course la plus funèbre, 79 personnes décéderont et 120 seront blessées
1969 : première victoire pour Jacky Ickx. Il gardera le record de victoire (6) jusqu’en 2004 date à laquelle Tom Kristensen viendra le rejoindre.
1970 : Première victoire de Porsche dans la Sarthe. 15 sacres suivront.
1971 : Débuts du départ lancé suite à l’accident de Willy Mairesse.
1991 : Mazda, première et unique marque japonaise a Être titrée
1995 : Premier et unique titre pour McLaren.
1999 : Les CLR Mercredes ont des soucis aérodynamiques pendant les essais, les qualifications, le warm-up. En course, Peter Dumbreck échappe à un accident spectaculaire.
2003 : Bentley avec la speed 8 s’impose.
2009 : Peugeot met fin en 2009 à 16 ans de malchance

Pour l’édition de 2009, Stéphane Sarrazin, sur Peugeot 908 HDi FAP, a signé le tour le plus rapide en 3’22’’888 (13,6 km). La Peugeot n°9 victorieuse avait parcouru 5 206 km (382 tours) à une vitesse moyenne de 217 km/h.

Les participants de la plus belle course au monde :

Comme on l’entend ici ou là, ce qui est important au Mans, ce n’est pas de gagner la course mais plutôt de la terminer.

Voici toutes les teams sur la grille de départ 2011.

Catégorie LMP1
1 – Audi Sport North America – Audi R18
2 – Audi Sport Team Joest – Audi R18
3 – Audi Sport Team Joest – Audi R18
5 – Hope Racing – Oreca Hybride
7 – Team Peugeot Total – Peugeot 908
8 – Peugeot Sport Total – Peugeot 908
9 – Peugeot Sport Total – Peugeot 908
10 – Team Oreca Matmut – Peugeot 908
12 – Rebellion Racing – Lola B10/60 Coupé Toyota
13 – Rebellion Racing – Lola B10/60 Coupé Toyota
15 – Oak Racing – Pescarolo Judd
16 – Pescarolo Team – Pescarolo Judd
20 – Quifel ASM Team – Zytek 09 SC
22 – Kronos Racing – Lola Aston Martin
24 – Oak Racing – Pescarolo Judd
007 – Aston Martin Racing – Aston Martin AMR One
009 – Aston Martin Racing – Aston Martin AMR One

Catégorie LMP2
26 – Signatech Nissan – Oreca 03 Nissan
33 – Level 5 Motorsports – Lola Coupé HPD
35 – Oak Racing – Oak Pescarolo Judd
36 – RML – HPD ARX 01 D 27
39 – Pecom Racing – Lola B11/40 V8 Judd BMW
40 – Race Performance – Oreca 03
41 – Greaves Motorsport – Zytek Nissan
42 – Strakka Racing – HPD ARX 01 D
44 – Extreme Limite AM Paris
48 – Team Oreca Matmut – Oreca 03
49 – Oak Racing – Oak Pescarolo Judd

Catégorie LMGTE Pro
51 – AF Corse – Ferrari 458 Italia
55 – BMW Motorsport – BMW M3 e92
56 – BMW Motorsport – BMW M3 e92
58 – Luxury Racing – F458 Italia
59 – Luxury Racing – F458 Italia
64 – Lotus Jetalliance – Lotus Evora
65 – Lotus Jetalliance – Lotus Evora
66 – JMW Motorsport – Ferrari 458 Italia
71 – AF Corse – Ferrari 458 Italia
73 – Corvette Racing – Corvette C6-ZR1
74 – Corvette Racing – Corvette C6-ZR1
75 – Prospeed Compétition – Porsche 997 RSR
76 – IMSA – Porsche 997 RSR
77 – Team Felbermayr Proton – Porsche 997 RSR
79 – Jota – Aston Martin Vantage
80 – Flying Lizard – Porsche 997 RSR
88 – Team Felbermayr Proton – Porsche 997 RSR
89 – Hankook Team Farnbacher – Ferrari 458 Italia

Catégorie LM GTE Amateurs
50 – Larbre Compétition – Corvette C6-ZR1
57 – Krohn Racing – Ferrari F430
60 – Gulf AMR Middle East – Aston Martin Vantage
61 – AF Corse – Ferrari F430
62 – CRS Racing – Ferrari F430
63 – Proton Compétition – Porsche 997 RSR
68 – Robertson Racing – Ford GT Doran
70 – Larbre Compétition – Porsche 997 RSR
81 – Flying Lizard Motorsports – Porsche 997 RSR
83 – JMB Racing – Ferrari F430

Derniers points importants, le calendrier :

Mercredi 8 juin 2011
16:00 –> 20:00 Essais Libres
22:00 –> 24:00 Essais Qualificatifs

Jeudi 9 juin 2011
19:00 –> 21:00 Essais Qualificatifs
22:00 –> 24:00 Essais Qualificatifs

Vendredi 10 juin 2011
10:00 –> 20:00 Découverte des stands
18:00 –> 19:00 Parade des pilotes (Centre Ville)

Samedi 11 juin 2011
09.00 -> 09:45 Warm-Up
14:22 Début de la procédure de départ
15:00 Départ

Dimanche 12 juin 2011
15:00 Arrivée

Source : www.sport24.com/auto-moto/24h-du-mans/

La Mini E, en mode test chez Bertrand Delanoë

Une Mini E pour ParisLa Mairie de Paris s’est vu remettre pour 7 mois consécutifs une Mini E (E pour électrique) et celle-ci est priée de l’utiliser de manière réelle et quotidienne afin de pouvoir la tester.

Les cobayes seront des employés de mairie qui l’utiliseront pour les différentes missions de la Mairie de Paris. Le bilan de fin d’année permettra d’examiner les performances du véhicules et certainement les taux d’usure de la batterie ou de transformation et de récupération d’énergie au freinage.

La Mini E a été livrée en test à d’autres institutions en Europe (son cœur de cible) afin de la tester et d’observer les points bloquants.

Certains ayuntamientos (mairies en Espagne) adorent le concept et l’aspect 0 émission mais reprochent au modèle d’être nettement plus long que l’ancienne version et cela reste problématique pour le passage de la voiture dans certaines rues étroites des Cascos Antiguos (centres villes historiques).

La Mini E devrait par la suite devenir un produit de série proposé en concessions d’ici à 2013. Espérons que d’ici là il y ait de nouvelles technologies électriques qui augmentent l’autonomie et le temps de charge.

Source : www.autoreflex.com/une-mini-e-pour-paris–ACT3079.htm
Source Photo : press.bmwgroup.com