Les radars signalés différemment

Claude Guéant, notre bien aimé ministre de l’intérieur, a annoncé sur Europe 1 qu’un déploiement de 1000 radars « pédagogiques » serait mis en place.

Les “radars pédagogiques” sont ceux qui rappellent la vitesse limite autorisée, mesurent la vitesse de votre véhicule et vous indiquent le nombre de points que vous pourriez perdre en cas de flagrant délit. Ces panneaux : “vous roulez à” ont un bon taux de réussite notamment en milieu urbain et ont permis de faire diminuer d’entre 20 et 85 % les risques de collision dans les zones scolaires.

Il précise que ces radars seront installés dans des zones dites dangereuses ou même sur des segments de routes où sont déjà présents les radars qui vident les portefeuilles (de leur argent et de leurs permis). Est-ce que ces radars pédagogiques seront en remplacement des panneaux de signalisation des radars fixes ? On ne le sait pas encore, mais cela pourrait constituer une bonne étape préalable.

Bien à l’opposé des traditionnelles habitudes répressives du gouvernement en place, les radars pédagogiques sont une alternative que les lobbies de sécurité routière ne soutiennent pas.  Le Professeur Claude Got et Chantal Perrichon argumentent et précisent que ce genre de signalisation est inutile pour les conducteurs qui se sentent au dessus des lois et prônent une interdiction par la loi de tout système de détection de radars.

Source : blogautomobile.fr

Hinterlasse eine Antwort

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind markiert *

Du kannst folgende HTML-Tags benutzen: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>