Monthly Archives: April 2011

La légende automobile, des modèles plein de carisme

Thomas Moralès, journaliste indépendant, sort un livre le 29 avril, illustré par José Correa, qui retrace les modèles de légende.

Vous me direz, encore une énième anthologie auto ou chronique du siècle de la voiture, il n’en est rien. Ce livre il est vrai divinement illustré nous fait replonger dans la mémoire collective qui refait très vite surface lorsqu’on croise un véhicule rétro à toute allure sur la route.

Sauf que là, on a le temps d’admirer les illustrations, d’apprendre de belles anecdotes et de relier ces véhicules avec de véritables personnages.

La Porsche 550 de James Dean, La BMW 528i de Jacques Mesrine, la Citroen DS de de Gaulle, la Peugeot 404 de Lino Ventura dans Les Tontons Flingueurs, la Méhari de Brigitte Bardot, la Ford Mustang de Trintignant, l’Estafette de Louis de Funès dans la série des Gendarmes…

Personnellement, si je devais faire une liste, je retiendrai sûrement : la Pontiac Firebird 67, la Renault Alpine, la Porsche 911 S de Steve Mc Queen, la Coccinelle des films du même nom, la General Lee de Sheriff Fais-moi Peur et la Corvette de K2000 mais, là on reconnaît que j’ai été formaté par la télévision … la tâche est rude.

Et vous ? N’hésitez pas à nous laisser vos listes dans les commentaires.

Source : http://blog.auto-selection.com/mythologies-automobiles-legendes/

La vente des informations personnelles de votre carte grise peut être empêchée

Si vous ne faites pas attention, les informations personnelles de votre carte grise peuvent être vendues à des tiers.

Lors du vote de la malheureusement pas assez connue loi Loppsi 2, un amendement supplémentaire concernant la possibilité pour l’État de céder à des tiers les informations présentes sur les cartes grises est passé.

La CNIL en 2006 avait déjà notifié que les détenteurs de cartes grises n’étaient pas informées sur leur droit d’opposition à cette revente.

Grâce aux notifications de la CNIL, le formulaire de demande de certificat d’immatriculation dispose dorénavant d’une case à cocher. Cette case, si elle est cochée, empêche la réutilisation des données à des fins de prospection commerciale.

Problème : on ne demande pas de certificat d’immatriculation tous les 4 matins, et la plupart du temps, cette démarche est effectuée par le vendeur professionnel ou particulier. Dès lors, on ne peut pas forcément être certain que notre volonté sera respectée.

Cette possibilité pour des tiers d’acquérir des données relatives aux automobilistes existe depuis un arrêté de 1983. En revanche, au moment du vote de la loi Loppsi 2, deux sénateurs UMP, Gérard Longuet et Gérard Cornu ont remis le sujet sur le pupitre en argumentant que les statistiques seraient meilleures et que les rappels de certains modèles pour cause de faille sécuritaire seraient beaucoup plus facilement menés.

Raison somme toute noble mais qui laisse imaginer une volonté de masquer l’intérêt économique probablement provenant de certains lobbies.

Source : blog.auto-selection.com/carte-grise-vente-donnees-personnelles/

Restaurer une Renault R8S

Ce weekend, en naviguant sur la toile, j’ai découvert un blog qui reprend étape par étape la restauration complète d’une Renault R8S.

Nettement (quoique) différente de la R8 Gordini, la R8S (S pour sport) est le maillon manquant entre la R8 et la R8 Gordini. Un peu balade et pas mal sport, ce modèle présentait beaucoup d’attraits pour les jeunes de l’époque, c’est-à-dire en 1968. Un millésime rebel, la R8S est une révoltée en quelque sorte… ;-)

Un moteur 4 cylindres en ligne de 1100 cm3, un carburateur Weber, 60 ch pour 770 kg et un couple de 8,2 mkg à 3000 tr/mn. C’est également la première voiture française à avoir 4 freins à disques.

Donnée intéressante : 400 mètres départ arrêté en 19,8s. Très loin de véhicules d’aujourd’hui comme l’Aventador, la comparaison reste cependant très intéressante si on fait le ratio par rapport au nombre de chevaux ou au nombre de kilos et surtout par rapport à la consommation…

Comme quoi Renault, ça allait vite, pour pas trop lourd ni trop cher. A croire qu’ils ont oublié comment faire !

Ce blog est une très bonne expérience didactique qui détaille l’intérieur des pièces moteur et des pièces carrosserie. J’apprends par exemple qu’il est très facile de repeindre un moteur et que l’on peut enlever du blaxon au décapeur thermique.

Bref une mine d’or. Il manque peut-être un peu de commentaires sur les pièces techniques et les lieux où les trouver. De la même façon, restaurer un chrome ne semble pas compliqué, on aimerait simplement connaître le produit utilisé.

Ce blog débute ses publications en 2009 et continue encore aujourd’hui, on peut encore suivre l’avancement de la restauration. On en est à la peinture (là aussi j’ai appris qu’une couleur jaune spéciale R8S avait été créée). On attend les prochains posts sur le réassemblage de l’intérieur et le montage électrique.

Sur le web, on se mélange un peu les pinceaux entre Renault R8S et Audi R8S, les deux modèles ayant le même nom, on a un beau cafouillage sur Google Images.

Tour Auto 2011, nouvelle édition

Simplement un rapide post pour vous parler de la 20 ème édition du Tour Auto qui a pris son départ à Paris au Parc des Tuileries le 11 avril.

Très belle météo ce jour-là pour accueillir comme il se doit l’événement dans le jardins du roi soleil. Petite chose déplorable, la poussière du jardin des Tuileries, qui fait le bonheur des enfants parisiens et le cauchemar des mamans maniaques.

Pas de quoi faire peur à un vrai amateur d’automobile classique qui a l’habitude de se salir les mains dans le moteur et le reste sous le châssis. Il semble que les participants étaient plus présents cette année que lors de la 19ème édition et c’est tant mieux.

Un bel alignement de Porsche, Bugatti, Bentley, Maserati, Triumph, Morgan, Citroën, Ferrari… faisait cliqueter les flashs des amateurs de chrome et de peintures brillantes et polishées.

L’événement bouge et roule, les autos seront à Biarritz samedi 16 avril pour l’arrivée du Tour Auto et la veille à Pau pour l’avant-dernière étape.

Peter Auto, l’organisateur de la manifestation déclare retrouver les mêmes passionnés avec bonheur.

Pour plus d’infos : tourauto.com

Daft Punk vend sa Ferrari 412 pour les sinistrés du Japon

Daft Punk, le groupe de musique “casqué” (et non pas masqué) passe à la caisse et casque pour le Japon. Suite au Tsunami, le label EMI met en vente une série d’objets appartenant aux artistes produits par celui-ci.

Parmi cette longue liste d’objets, on y retrouve la Ferrari 412 de 1987, qui a servi pour la scène d’introduction du film Electroma présenté en 2006 lors du festival de Cannes. Ce long métrage est le premier réalisé par Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo.

Deux robots (les Daft Punk) parcouraient le désert (a priori l’Ouest américain) à bord de la fameuse Ferrari 412 qui était immatriculée “H U M A N” dans le film.

Les deux français laisse les clés du bijou au profit des japonais en espérant amasser un peu des 40 000 € auxquels se négocie habituellement le bijou.

Les séries Ferrari 400 et 412 ont été produites de 1976 à 1989. La 412 n’a été produite qu’à 576 unités. Elle a été cependant considérée en 2004 par la BBC comme faisant partie des “Crap Cars” jute entre la Daihatsu Applause et la Austin Ambassador. Coup dur pour Enzo. Le coupé 2+2 dispose néanmoins d’un joli V12 4,9 litres de 340 chevaux post-choc pétrolier.

La vente aura lieu sur eBay et s’étendra du 11 au 21 avril.

Source : blog.auto-selection.com/daft-punk-ferrari-412-japon/
Video : www.youtube.com/watch?v=prrrVAthA3k

Saab, un constructeur au point-mort

Ça sent le sapin suédois chez Saab. Après un arrêt total de la production, les actionnaires commencent à se poser des questions plus que sérieuses.

Cet arrêt fait suite à des difficultés de paiements auprès des fournisseurs et sous-traitants qui les ont forcé à stopper l’approvisionnement. Après quelques arrêts temporaires répétés, Saab a stoppé sa chaîne de production de voitures pour une durée indéterminée.

Le lean manufacturing à la suédoise va en prendre un coup, un coût ?

En plus du départ en retraite de Jan Åke Jonsson et de la recherche d’un remplaçant, cette triste nouvelle vient assombrir le paysage et filtrer les candidats pour ne retenir que les plus motivés.

Pourtant la sortie du Saab PhoeniX concept le 1er mars laissait pressentir un renouveau pour la marque. Constructeur depuis plus de 50 ans, Saab a été rachetée en 2009 par le néerlandais Spyker que les fans Du Mans connaîtront, après la mise en vente par General Motors. Saab avait repris son retard et lancé des modèles comme la 9-5 berline/break, et le SUV 9-4X.

Eric Geers, porte-parole de Saab, fait semblant de ne pas enterrer le cadavre : « Nous avons décidé que nous ne voulions plus avoir ces reprises et ces arrêts en permanence. Ce n’est pas bon pour le processus de production. Nous reprendrons donc la production lorsque nous serons parvenus à un accord que nous prévoyons pour bientôt ! Nous nous attendons également à recevoir des financements supplémentaires mais il est encore trop tôt pour dire quand nous pourrons annoncer du nouveau. »

Affaire à suivre.

Source : www.automoto.fr/actualite-automobile/economie/production-saab-stoppee-mort-6378621.html

Le paysage automobile mondial en 2025 – analyse

Une question souvent abordée par les films de science-fiction : Comment sera notre mode de déplacement individuel ou collectif mi-long dans le futur ? De manière plus concrète : comment sera la voiture de 2025 ?

Dans 4 jeux olympiques d’été, en 2 mots : demain, il faudra avoir répondu à la question. Au cœur de cette question : des enjeux énergétiques, des questions écologiques, des thèmes qui traitent de l’humain, de la structure familiale ou sociale et des remises en question qui iraient jusqu’à rendre obsolète la roue.

Automotive Landscape 2025 est le nom d’une étude qui a été menée par le cabinet Roland Berger. Cette enquête confirme la présence de plus en plus concrète de technologies déjà en cours d’implémentation.

Le plus gros changement se concentre sur le marché : grosse migration des flux de production et de consommation sur l’Asie, avec des prévisions de suppression de 300 000 postes en Europe. L’Europe pourrait garder des emplois et en créer grâce à l’avantage technologique et à la création de partenariats. L’étude s’avance sur un chiffre d’1 million d’emplois.

Autre modification importante dégagée par l’étude : les voitures petites, bas de gamme et low cost permettront de mieux répondre à des contraintes écologiques et financières.

Changement social et comportemental : l’automobile cesse d’être un symbole de statut social, elle devient un vecteur d’état d’esprit et de convictions personnelles.

Au niveau des segments de motorisation, les véhicules hybrides représenteront 40% des ventes et les tout électriques 10%.

Personnellement, sur ce dernier point, je voyais une évolution plus forte et plus rapide mais peut-être que le lobby pétrolier est plus puissant que je ne le pense.

Source : blog.auto-selection.com/automobile-2025-evolutions/

BMW séries M, la M5 garde le cap

BMW M5 Concept-CarIl y a un peu plus de 25 ans, la marque allemande de Munich lançait un concept très novateur pour l’époque : la berline business aux performances sportives avec la série M.

Cette année, la salon automobile de Shangaï deviendra l’espace de mise en scène pour l’arrivée du nouveau modèle, la M5. Tout du moins, pour l’instant, le concept car M5.

Esthétique typique et indémodable de la série M, transmission et technologie de suspension de course, motorisation survitaminée avec un un moteur V8 bi-turbo. On retrouve les grandes prises d’air dans le tablier avant, la silhouette puissante, un arrière aérodynamiquement optimisé.

Ce moteur devrait réduire les émissions de CO2 et la consommation de carburant d’au moins 25%, en comparaison avec le modèle de la génération précédente dans la série M.

La particularité est quand même le double boîtier sept vitesses. Le transfert de puissance aux roues arrière est assurée par une transmission à sept vitesses à double embrayage M avec la technologie Drivelogic.

Les constructeurs européens et américains découvrent avec la plus grande joie que le marché chinois est en mesure d’absorber ces véhicules de luxe et très haut de gamme sur des quantités tayloristes.

Source : www.salon-automobile.net/2011/bmw-concept-m5.html

Sortie du jeu vidéo Forza Motorsport 4 sur Xbox 360

Les amateurs de jeux vidéos l’attendaient avec impatience. C’est normal, il faut dire que le Forza 3 avait déjà la barre très très haut par rapport à Gran Turismo.

On en attendait pas moins de la version 4 pour totalement annihiler l’éventualité de prochaines version de Grand Turismo. Malgré la présence de Gran Turismo 5 dans les rayons, Forza Motorsport est resté 18 mois sur les étagères ce qui est en soi une belle performance.

Le jeu possède déjà sa bande annonce de 3 minutes qui est digne des plus grands films d’action : fulgurante.

Les nouveautés :
- les textures : dignes des plus grands films d’animation, photoréalisme très haut de gamme y compris en zoomant sur les voitures ou même à l’intérieur.
- les voitures : beaucoup plus (80 constructeurs), les plus belles et très bien rendues à l’écran.
Pour info, voici une courte liste des quelques véhicules stars du jeu : la Bugatti Veyron, la Mercedes SLS AMG, une belle liste de Ferrari et de Lamborghini, la Lexus LFA, les prototypes du Mans et l’Aston Martin One-77.
- les circuits : 5 nouveau dont celui de Top Gear
- no manette : grâce à l’implantation de la technologie Kinect, on pilote comme lorsqu’on s’amusait à côté de papa quand on roulait en campagne
- inside : on peut même désormais regarder sous le capot (une belle idée qui ne manquera pas de booster sûrement quelques ventes chez certains constructeurs)

A la vue de cette vidéo bande-annonce, on ne peut que saluer l’avancée des graphismes : L’équipe de Turn 10 a réalisé un chef d’œuvre qui met les autres dans le fond du placard à moins qu’ils nous surprennent à leur tour.

Sortie est programmée en octobre 2011

“Gentlemen, start your engine.”

DeLorean Motor Company court au 24 heures du Mans 2011

DeLorean Gulf Le Mans 2011

DeLorean Gulf Le Mans 2011

On les croyait retournés dans le futur, ils sont revenus du passé.

DeLorean Motor Company est en cours de préparation d’une voiture pour la section GT2 des éditions 2011 des 24 heures Du Mans.

Ca faisait au moins depuis les films de Steven Spielberg qu’on avait pas entendu parler d’eux. Les revoici sur le devant de la scène pour un spectacle qu’on est pas prêts d’oublier.

La marque au modèle unique s’associe au sponsor Gulf sur la course de légende pour récupérer en médiatisation et trouver des investisseurs pour un modèle un peu plus préparé pour l’édition 2012.

Un modèle plus préparé certes mais surtout électrique car l’apparition de cette nouvelle catégorie a mis la puce à l’oreille au nouveau directeur.

Le changement de direction de l’entreprise débouche sur de nouveaux enjeux stratégiques et de nouveaux projets, comme celui d’un nouveau modèle encore plus sport et électrique, voient le jour.

De plus, un constructeur américain au milieu des européens sur le circuit des 24 heures du mans pourrait avoir un arrière-goût de seventies et réalimenter l’industrie cinématographique de ces deux grandes icônes : La DeLorean et le circuit des 24 heures du Mans.

A suivre, et de près !

Photo: delorean.com